April 24th, 2018

Comment puis-je devenir un agent d’assurance-vie au Canada?

Souhaitez-vous obtenir votre permis pour devenir agent d’assurance-vie? Le processus comporte plusieurs étapes, et les exigences varient d’une province à l’autre. Nous avons fourni un aperçu général des principaux préalables auxquels vous devrez satisfaire pour entreprendre ce cheminement de carrière passionnant. Pour les personnes qui ne souhaitent vendre que des produits d’assurance contre les accidents et la maladie, le processus d’obtention du permis est essentiellement le même que celui d’un permis d’agent d’assurance-vie complet.

Étape 1 : Certification

Inscrivez-vous au Programme de qualification en assurance de personnes (PQAP) offert par l’Institut IFSE. Le programme de formation comporte cinq modules :

  • Assurance-vie
  • Assurance contre la maladie ou les accidents
  • Fonds distincts et rentes
  • Déontologie et pratique professionnelle (Québec)
  • Déontologie et pratique professionnelle (Québec)

Selon le permis que vous souhaitez obtenir, vous devrez suivre une combinaison de ces cinq modules.

Pour obtenir votre certification, vous devrez réussir tous les examens associés aux modules exigés. Une fois les examens passés avec succès, l’IFSE mettra à jour votre statut sur le compte du Registre canadien des participants en assurance que vous avez créé dans le cadre du processus d’inscription.

Consultez les pages concernant le PQAP ou l’Assurance contre la maladie ou les accidents pour obtenir de plus amples renseignements.

Étape 2 : Examens d’obtention du permis

La prochaine étape consiste à vous inscrire aux examens d’obtention du permis auprès de votre organisme provincial de réglementation des assurances compétent. Voici une liste des organismes de réglementation des assurances au Canada.

Province/territoire Organisme de réglementation
Alberta Alberta Insurance Council
Colombie-Britannique Insurance Council of British Columbia
Manitoba Insurance Council of Manitoba
Nouveau-Brunswick Commission des services financiers et des services aux consommateurs
Terre-Neuve-et-Labrador Surintendant des assurances
Territoires du Nord-Ouest Surintendant des assurances
Nouvelle-Écosse Surintendant des assurances
Nunavut Surintendant des assurances
Ontario Commission des services financiers de l’Ontario
Île-du-Prince-Édouard Surintendant des assurances
Québec Autorité des marchés financiers
Saskatchewan Insurance Councils of Saskatchewan
Yukon Surintendant des assurances

Encore une fois, vous devrez réussir une série d’examens modulaires selon le permis que vous souhaitez obtenir. Les sujets d’examen sont les mêmes que ceux des examens que vous avez passés à l’IFSE. Gardez toutefois à l’esprit que vous devez satisfaire à cette condition dans un délai d’un an.

Le nouveau programme harmonisé mis en place le 1er janvier 2016 s’applique à tous les territoires de compétence du Canada. Si vous souhaitez exercer votre profession dans plus d’une province ou si vous déménagez d’une province à l’autre, vous n’avez pas à repasser vos examens d’obtention du permis. La seule exception est le Québec étant donné que la province possède son propre module sur la déontologie et la pratique professionnelle.

Étape 3 : Parrainage

Maintenant que vous avez réussi les examens, le temps est venu de trouver un fournisseur d’assurance qui parrainera votre demande de permis dans votre province d’origine. En gros, la société qui vous parraine conclura un contrat avec vous en vertu duquel vous agirez comme agent d’assurance-vie de l’entreprise.

Il incombe à l’assureur de déterminer si vous avez répondu à tous les critères et êtes apte à obtenir un permis. Il doit également surveiller vos activités afin de s’assurer que vous respectez les règles et les règlements régissant votre travail comme agent d’assurance-vie.

Étape 4 : Assurance erreurs et omissions

Avant de pouvoir présenter une demande de permis, vous devez souscrire une assurance erreurs et omissions, laquelle est une assurance responsabilité professionnelle ayant pour but de vous protéger contre les réclamations de clients pour toute erreur non intentionnelle. L’assurance erreurs et omissions est obligatoire et la société qui vous parraine vous aidera vraisemblablement à trouver un fournisseur.

Étape 5 : Demande

Ce processus comprend la présentation de la demande, le paiement des droits de permis et la vérification des antécédents judiciaires (p. ex., antécédents criminels et financiers) au besoin. Assurez-vous au moment de remplir le formulaire de demande d’avoir fourni tous les renseignements requis.

Les territoires de compétence examinent le formulaire de demande et les renseignements supplémentaires afin d’établir si vous avez satisfait à tous les critères sous-jacents. De plus, ils déterminent si vous êtes « de bonne moralité et de bonne réputation » et si vous “exercerez vos activités de bonne foi”.

Autres exigences

Chaque province peut avoir ses propres conditions auxquelles vous devez satisfaire. Au Québec, les nouveaux titulaires de permis sont soumis à une période d’attente de douze semaines pendant laquelle un représentant autorisé les supervise.

La plupart des provinces exigent que les agents demeurent au fait des nouveautés du secteur en suivant des cours de formation continue. L’Insurance Council of British Columbia exige que tous les titulaires de permis réussissent un cours sur ses règles pendant la première année qui suit l’obtention du permis. Assurez-vous de vérifier auprès de votre organisme provincial de réglementation que vous avez obtenu la liste complète des exigences.

Êtes-vous prêt à entreprendre le cheminement qui vous permettra de devenir agent d’assurance-vie? Inscrivez-vous dès aujourd’hui au PQAP de l’IFSE. Si vous ne voulez obtenir que le permis d’agent d’assurance contre la maladie ou les accidents, nous pouvons également vous aider.

Souhaitez-vous en savoir davantage sur les possibilités de carrière dans le secteur des services financiers? Visionnez notre vidéo « Une journée dans la vie d’un agent d’assurance-vie ».